Globules n°127 être pareil, être différent

EDITO

Couv 127s sa naissance, on compare le nouveau-né aux membres de sa famille, à la recherche de ses ressemblances et différences avec untel ou une telle. Ces comparaisons nous enferment, consciemment ou non, dans des caractéristiques qui ne nous correspondent pas toujours. Mais c’est plus fort que nous. Pourquoi éprouvons nous ce besoin de savoir si nous sommes « pareils » ou « différents » ? La vie en société, à l’école, au travail ou en famille nous conduit à observer l’autre, son comportement, sa manière d’être pour vérifier s’il est conforme à ce que « l’on » attend de lui, et pour vérifier si nous sommes comme on doit être. Pour devenir soi-même, nous devons être semblable et être singulier. Ce sujet nous mène sur les chemins de la tolérance, de l’acceptation de soi et des autres, de la valorisation de nos différences et de celles des autres. Nous voyons notre reflet dans le regard de l’autre et nous nous sentons exister dans ce que l’autre nous renvoie…. C’est ce que le héros du roman « Aimez-moi ! Maintenant»  vit au fil des pages. Dans le cadre du Prix littéraire Sciences pour tous, des élèves de 4ème du collège Boieldieu de Rouen ont eu la chance de rencontrer l’auteure Axl Cendres et d’échanger avec elle sur le parcours de ce jeune homme sans famille à la recherche de personnes dont il se sent proche. Le reportage « ÊTRE PAREIL POUR ÊTRE AIMÉ ? » pose la question de la construction de son identité, de son affirmation et de son acceptation, lorsqu’on grandit sans repères, ni modèles parentaux. Dans la continuité, « FAIRE DE SA DIFFÉRENCE UNE FORCE » donne la parole à Hélène Fiquet-Delaunay, art thérapeute, et Fabienne Grandou, psychologue clinicienne. Toutes deux interviewées par les élèves du lycée Les Fontenelles de Louviers, nous aident à comprendre ce que signifie être dans la norme. Être différent est-il synonyme de souffrance, de mal-être ? Est-ce un chemin obligé dans notre construction ?  Enfin, Yanis Abdessalami, Zoé Borgnet, Manon   Dumesnil, Rosemitha Pimont et Asma Sadji,  ont rencontré Nathalie Karouby Suganas, avocate. « FACE À LA LOI, SOMMES-NOUS TOUS ÉGAUX ? » aborde les questions de discriminations et de harcèlement, ainsi que la place accordée aux différences dans la loi et le droit. De quoi ou de qui doit-on se sentir pareil ou différent ? Quelles sont les normes de référence et qui les choisit ? Ce qui importe, ne serait-il pas de trouver un équilibre entre la proximité avec les autres pour s’épanouir à leur contact et la capacité à cultiver son originalité pour s’en enrichir ?

Delphine Ensenat

 

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX