Globules n°135 - L'économie agricole

Quand on évoque le « monde agricole » dans les médias, on parle bien souvent de crise, d’économie en souffrance, de mal-être et de désespoir des agriculteurs… Dans ce numéro consacré à L’ECONOMIE AGRICOLE, Globules a donné la parole à des jeunes passionnés qui se destinent à travailler dans un milieu réputé difficile. La plupart d’entre eux vivent dans cet univers depuis leur enfance et ne s’imaginent pas faire autre chose. Même s’ils font parfois face à des doutes, ils croient profondément à un avenir, « sinon, il ne faut pas le faire ». Au fil des reportages, ce n’est pas « une » économie agricole qui se dessine mais bien plusieur formes d’économies qui offrent une vision plus nuancée des difficultés et des promesses du monde agricole.
L’AGRICULTURE, UN MONDE ENTRE MUTATIONS ET CRISES…  est une interview de Marie-Thérèse Bruyelles, enseignante de sciences économiques et sociales, réalisée par des élèves du lycée agricole du Pays de Bray, site de Brémontier Merval (Seine-Maritime). Un reportage pour une esquisse du monde agricole en 2017, pour mieux comprendre les mécanismes économiques et ses dysfonctionnements au niveau d’une région, d’un pays ou d’un continent…
Jordan, Caroline, Lola, Norman, Axel et Paul du Pôle Animation Jeunesse du Neubourg ont rencontré Céline Hervieu, agricultrice à Beaumontel (Eure). DE LA TERRE AU CONSOMMATEUR, UNE ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ revient sur les circuits de distribution courts, garants de revenu pour les producteurs et de traçabilité des produits pour les consommateurs.
Pour finir, LOIN DE L’UTOPIE, LA PERMACULTURE UN SYSTÈME DE PRODUCTION VIABLE donne la parole aux élèves de BTS de la Maison Familiale Rurale de Coquéréaumont. Ils ont visité la jeune exploitation du Champ Libre située à Hautot-sur-mer (Seine-Maritime), où Alexandre Bourard et Michaël Burkel développent une production maraichère. Quand on parle de permaculture, impossible de passer à côté de l’exploitation permacole qui sert de référence nationale dans le domaine et située dans le département de l’Eure : LA FERME DU BEC HELLOUIN, LE BIOLOGIQUE PRODUCTIF, réalisé par les mêmes reporters auprès de Margaux Villebrun, conseillère pour le porteurs de micro-projet.
Pendant que nous réalisions ce numéro, nous avons eu la joie d’assister (en juin) à la victoire de David contre Goliath au travers de la victoire de Paul François qui a gagné une bataille de huit ans contre la firme américaine Monsanto (productrice du Lasso et du Roundup) reconnue responsable « pleine et entière dans l’intoxication » du céréalier du Ruffécois. Cet événement est extrêmement important pour « toutes les victimes silencieuses des pesticides ».
Source : charentelibre.fr

Delphine Ensenat

À découvrir aussi...

ALERTE INTERVIEW

Les éditions Globules étaient invitées sur le plateau radio de Radio Sensations mardi 7 février 2017. L’occasion de mettre en…
PARTAGER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX