EcoResponsable 2018

EDITO

La dynamique des écoresponsables a déjà une longue histoire. Nés au lycée agricole de Vendôme en 2003, ils ont maintenant essaimé jusqu’à l’étranger (Cameroun, Maroc, Pays de l’Est).

En 2012, dix ans après leur naissance, une première rencontre nationale leur a permis de rédiger une déclaration suivie d’une deuxième rencontre en 2015 axée sur la question du changement climatique pour la COP21.

Aujourd’hui, une centaine d’écoresponsables, dont une dizaine de jeunes du Maroc, sont rassemblés de nouveau pour échanger, débattre et faire des propositions d’actions notamment autour de la question du sol et du changement climatique.

Cet engagement peut être maintenant valorisé par le biais de l’unité facultative « engagement citoyen » né de la demande des jeunes lors des dernières rencontres nationales.

Sofie Aubblin

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX