GLOBULES N°117 – LES CAMPAGNES DE DEMAIN

Globules-117-couvEdito 

En échos à notre numéro d’octobre 2013 qui s’intéressait aux Villes de demain, ce dernier né de Globules se tourne vers les campagnes de demain. Si la ville change et se transforme, la campagne connait tout autant de mouvements. Nous avons eu envie de nous pencher sur ces changements pour imaginer ou tenter de dresser le futur visage de nos campagnes. S’il fut un temps où l’on fuyait la campagne pour trouver un avenir en ville, les choses ne son plus aussi évidentes de nos jours. Dans le reportage Campagnes des villes et campagnes des champs, les stagiaires de l’UFV de Fécamp tente de redéfinir les limites entre la ville et la campagne, auprès de Gérard Granier, agrégé de géographie et président de l’association CARDERE. Quant aux élèves de seconde SAPAT de la Maison Familiale Rurale de Bernay, ils s’interrogent sur les perspectives d’emploi en milieu rural. C’est avec Camille Morel, directrice du Pays Risle-Charentonne qu’ils réfléchissent à leur avenir dans Travailler à la campagne, un projet de vie plus qu’un projet professionnel. Et pour finir, dans Yourte Polka, un théâtre itinérant pour sillonner les campagnes, nos jeunes reporters ruennais vous invitent à suivre Mélanie Cellier de la Compagnie Ca s’peut pas sur les chemins d’un théâtre itinérant du Pays de Bray. Les nombreux jeunes croisées pour réaliser ce numéro ont dans un premier temps exprimé leurs inquiétudes sur l’avenir de nos campagnes : pollution, urbanisation excessive, disparations des fermes, des forets… Pourtant , au fil des reportages et des textes qu’ils ont réalisé, l’avenir ne s’annonce pas aussi sombre, ou tout du moins, pas sans solution. On ne découvre pas une campagnes aussi diversifiées que les habitants peuvent l’être, aussi dynamique que les initiatives qui y voient le jour. Avec l’été qui pointe, c’est la période  idéale pour aller à leurs rencontre.

Bon été à tous !

Delphine Ensenat 

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX