Historique

bridge-918677_960_720

Les chemins de l’Ecrit-Santé

20 ans d’activité associative

– 1994 –
Création de « l’Ecrit-Santé » association éditrice de « Globules », un journal participatif sur des thématiques de Santé globale, selon la définition de l’OMS :
« la santé est un état de bien-être complet, physique, psychique et social et pas uniquement l’absence de maladie » (déf. OMS 1947). Globules traitera donc de sujets liés au corps (physique et psychique, à l’environnement et au développement durable et à la citoyenneté.
Sortie du numéro 1 : « Sida la pudeur » réalisé avec des jeunes de la section arts plastiques du lycée du Cailly de Déville- lès-Rouen.
Une dizaine de personnes bénévoles, réunies en comité de rédaction, créent le journal autour de Christine Ternat, la fondatrice. Ils viennent d’horizons divers de la société civile (journalisme, professions de santé, enseignants, artistes, travailleurs sociaux) et sont tous engagés dans l’aventure de réaliser un journal participatif. L’écho chez les jeunes et les partenaires associatifs est positif. Nous sommes aidés dans cette élaboration par des partenaires techniques (maquettiste, photograveur, imprimeur…).

– 1995 –
Globules est invité sur le stand de la Région Haute Normandie au salon de l’étudiant et anime le stand sous le titre « Globules met des mots sur les maux ».
Christine Ternat est salariée, puis une 2ème personne à mi-temps, Isabelle Manchelle.

– 1996 –
Création d’un numéro spécial avec des jeunes en formation d’« Anima Formation ».
« Globules » représente la région Haute-Normandie aux côtés de l’association de Oissel « Construire mieux pour vivre autrement », au congrès des « acteurs pour le développement local » à Carcassonne.
Isabelle Manchelle est remplacée par Cécile Gillet.

– 1997 –
Edition d’un numéro spécial de Globules qui donne la parole aux jeunes du quartier du Châtelet / Grand-Mare « Rouen d’en haut », à la demande du collectif santé de la CRITS, en partenariat avec la radio HDR et la bibliothèque du Plateau.

– 1998 –
L’association l’écrit santé est agréée « Jeunesse et sport » au titre de l’éducation populaire.
Mise en place du dispositif des « emplois-jeunes » – 2 personnes : Laurent Lebiez graphiste/web-master et Sandrine Cuilllier chargée des relations avec les lecteurs – aidée de Christel Ledun, chargée de gestion sur un temps partiel, l’équipe est au complet.

– 1999 –
Création du site Internet : www.globules.com
Présentation du journal Globules à la première conférence francophone en sciences de la santé à Moncton, Acadie au Canada – intervention du Dr Thiberville, Président de l’association & réalisation du n° spécial franco-canadien de Globules par des reporters français et canadiens pilotés par Christine Ternat. Delphine Ensenat remplace Cécile qui fait un bébé.

– 2000 –
Création de l’espace « question réponse » : Anonyme – Gratuit – Bienveillant – Permanent. Objectif : répondre aux questions « en ligne » des jeunes.
Présentation de Globules au CIPS : club international de pédiatrie sociale.
Globules fête ses 5 ans et organise son premier forum : plus de 80 jeunes réunis au Cloître des Pénitents s’expriment sur des sujets de santé globale (corps, environnement et citoyenneté). On inaugure une nouvelle déclinaison d’échange entre jeunes et experts. Pour nous, un « forum Globules » c’est : « questions de jeunes/réponses d’experts ».
Après 6 mois de formation, Delphine fait évoluer son poste. Elle assiste Christine dans les démarches administratives et s’intéresse plus spécifiquement aux projets ayant une interface culturelle.

– 2001 –
Création des « anim’Globules » : créées pour favoriser l’envie de lire et d’écrire chez les publics qui en sont éloignés. En réponse à la demande du bureau de l’association et de Christine, en écho aux préoccupations de nos partenaires.
Un numéro spécial de Globules est réalisé pour le congrès des médecins généralistes-enseignants, avec une équipe de reporters étudiants en médecine.
Arrivée d’Amélie Sola, animatrice – créatrice des Anim’globules. Passage du poste de Delphine à temps plein.

– 2002 –
L’association « l’Écrit-Santé » est lauréate du concours des associations organisé par la fondation de la Caisse d’Épargne.
La maquette de Globules est réalisée en interne par Laurent. Le « plus à gagner » est investi dans le format et le papier.

– 2003 –
Parution d’un article « Globules : un journal participatif de promotion de la santé, son impact chez les jeunes et les adultes-relais » à la demande de la rédaction de la revue « POUR », revue socio-économique de recherche sur les pratiques sociales. L’ensemble de ce numéro est consacré à la démarche de prévention et aux initiatives de santé communautaire. Mise en valeur de la méthode « Globules ».
Amélie part en formation pour l’année à l’IUT du Havre, après une validation des acquis (VAE). Elle est remplacée par Stéphane Horlaville, animateur.

– 2004 –
L’association « L’Écrit-Santé » est lauréate du prix de l’économie solidaire remis par la fondation du Crédit Coopératif pour : la créativité de l’association, le dynamique de son équipe et sa bonne gestion.
Globules fête ses 10 ans le mercredi 29 septembre à la Halle aux toiles à Rouen. La salle est transformée en journal géant avec ses rubriques « Ecrits », avec les ateliers d’écriture. Reportage avec les reporters des antennes de Globules qui se mobilisent pour une émission en « live » avec notre partenaires radio HDR et RC2. Expo photo et dessins avec les photographes. Un Kiosque central présente un panel d’associations dont on parle dans le journal. Moment qui met en valeur les partenaires régionaux du journal. Environ 300 personnes sont venues nous rencontrer et témoigner leur intérêt, leur fidélité et leur soutien. Le journal prend des couleurs et passe à la « quadri », après une enquête réalisée en 2004 par une stagiaire. Afin de ne pas augmenter nos dépenses, nous proposons une diffusion adaptée aux besoins de nos partenaires.
Obtention de l’agrément « Éducation nationale » du rectorat de Rouen.
Amélie Sola obtient une licence professionnelle (elle est major de sa promotion).
Réunion avec nos partenaires financiers autour de 3 interrogations : Quel est votre besoin d’informer les publics jeunes ? Selon vous, quels besoins d’information ont les jeunes ?  Un journal d’information et d’expression, réalisé avec/pour les publics jeunes est il utile sur notre région ? Le constat est fait de l’utilité d’informer les jeunes des dispositifs et événements les concernant. Notre travail autour de l’expression des jeunes, de la prévention de pair à pair est plébiscité. Nous nous engageons à travailler sur la diffusion.

– 2005 –
Ouverture à des projets européens et internationaux :
> participation au PDD du projet LUCIDE, action EQUAL coordonnée par l’Agence Régionale des Missions Locales, dans le cadre de la lutte contre les discriminations.
> préparation d’un I-JUMELAGE avec le CEDAPS, association de promotion de santé.
> le projet d’accueil de jeunes étrangers francophones pour participer à la réalisation du journal est retenu par le Ministère des Affaires Étrangères.
Emménagement au cours Clemenceau avec L’Agence pour le Développement Régional de l’Economie Sociale et Solidaire, l’ADRESS.
Les aides « emplois jeunes » se terminent. Notre association doit faire face financièrement et développe des projets participatifs à la demande de nos partenaires.
Travail préparatoire initié par VECAM, association européenne qui travaille autour des médias et met en place des i-jumelages entre pays d’Europe et pays du Sud.

– 2006 –
Association déclarée d’intérêt général.
Amélie trouve un emploi dans un autre secteur. C’est Hélène Lefrançois, stagiaire à Globules, qui est embauchée. Hélène apporte ses compétences au journal : elle a fait les Beaux-Arts du Havre puis l’IUT des métiers du livre. Les missions qui lui sont confiées sont l’animation d’ateliers d’expression écrite et graphique, et la création de livres avec les publics.
Rencontre au Brésil entre les équipes de CEDAPS et de Globules. Delphine, Hélène et Christine partent pour 12 jours de travail intense à Rio. Nous sommes accueillis par une équipe intelligente et généreuse, des jeunes passionnés et plein d’énergie et de gentillesse et épaulés par 2 interprètes brésiliens plus que dévoués, qui s’engagent avec nous dans l’aventure et découvrent CEDAPS et les favelas. L’expérience sera à la hauteur et nous irons au bout de ce beau projet, nous réaliserons un roman-photo avec des jeunes des favelas de Rio. Échanges de pratiques participatives.

– 2007 –
Nous sommes intégrés au projet bâti par la Région, d’implanter les associations régionales au pôle des savoirs, à la Cité des métiers. Emménagement prévu pour 2009 /2010 – Cela permettra un travail en synergie avec nos partenaires CRES, AREHN, ARL, CARDERE, SCIENCE ACTION…
Nous emménageons dans de nouveaux locaux – toujours en co-location avec l’ADRESS – rue Victor Hugo à Rouen, près de la place St marc (les locaux Clémenceau étant trop chers).

– 2008 –
L’équipe de Globules participe au Programme Européen Jeunesse, c’est Delphine qui a la charge des dossiers à réaliser. Après agrément, nous accueillons un jeune volontaire européen allemand Daniel pour l’année 2008/2009. Création d’une rubrique « l’Europe, ça bouge » dans Globules et dans le « blog de Glob ».

– 2009 –
Notre emménagement au Pôle régional des savoirs, à la Cité des métiers est remis à plus tard – septembre 2011 – pour cause de travaux retardés (découverte de mérule).
Nathalie Armangué rejoint l’équipe de Globules en tant que Chargée de développement.

– 2010 –
En attendant d’intégrer le futur Pôle régional  des savoirs, nous emménageons au 7 bis rue de la Seille à Rouen.
« 15 ans de traces écrites », Globules fête ses 15 ans d’activité le mercredi 28 avril à la salle de l’Oreille qui traîne (MJC Rouen rive gauche) : une centaine de partenaires nous soutiennent et viennent partager cet événement.

– 2011-

Globules emménage enfin au Pôle régional des Savoirs,

-2012-

Globules s’envole pour l’Algérie pour réaliser un cousin de Globules Itri, en transférant la méthodologie participative, pour que nos partenaires algériens puissent l’adapter. En partenariat avec la région haute Normande et la Wilaya de Bejaïa, Globules a formé un rédacteur en chef Chérif Bedreddine et Medjkoune Akli  en charge des ateliers journalistiques et de la conception graphique.

-2013-

Arrivée de Laurianne, reporter Globules depuis une dizaine d’année, qui suit une formation journalistique dans une école sur Paris. Elle est chargée de s’occuper du groupe des reporters, de la communication via les réseaux sociaux et du mag de l’Institut, le journal de l’IRMS.

-2014-

Globules fête ses 20 ans ! L’occasion de revenir sur 20 ans d’activité associative et souhaite la bienvenue à Sylvie Dufaur, nouvelle responsable financière, en remplacement de Christel Ledun, partie pour de nouvelles aventures.